Avez-vous déjà entendu quelqu’un vous dire qu’il aimerait commencer le golf mais… (à vous de remplir…) Des excuses, il y en a beaucoup, des vraies bonnes raisons, beaucoup moins. Un ami m’a récemment demandé quelles étaient les excuses les plus communes et fréquentes que j’ai entendues… Je dois avouer que j’ai pris un certain plaisir à rédiger cette liste :

« Je ne suis pas assez souple pour commencer le golf… »

Un guru du yoga dit un jour : « le corps n’est pas raide, mais votre esprit si ». La souplesse, ça se travaille, et ça vient avec le temps et la pratique. Il n’y a pas besoin d’une très grande souplesse pour posséder un bon swing et débuter le golf. La souplesse va simplement ajouter de l’amplitude à votre swing, et vous faire gagner un peu de distance. Ce n’est pas fondamental à la pratique du golf.

« Commencer le golf coûte cher… »

Celle-ci revient fréquemment. Il est vrai que le golf est un sport globalement onéreux, je ne vais pas le nier. Pourtant il peut être découvert et pratiqué à partir de 2 euros… Le prix d’un saut de balle au practice. Le putting est lui, accessible à tous, gratuitement, de même que l’entrainement aux approches ! Peu de gens non initiés le savent. C’est un bon moyen de commencer. Après, il faut se faire plaisir sur le parcours, et jouer en semaine pour des tarifs plus abordables.

« Je n’ai pas le temps de débuter le golf… »

Le temps est une ressource qui ne s’achète pas, il est vrai… Et pourquoi ne pas passer un peu moins de temps sur Internet et les réseaux sociaux, pour vous consacrer à une nouvelle activité, ludique celle-ci. S’il est vrai que le golf est chronophage, c’est une fausse bonne excuse pour ne jamais essayer. Oui vous avez le temps, arrêter de rôder sur Facebook !

« Je ne sais pas jouer… »

C’est sûr que sans essayer, vous n’y arriverez jamais. Les cours sont bien entendus recommandés pour débuter et apprendre le golf dans les meilleures conditions. Vous n’êtes pas tout seul : Le golf ne se transmet pas que par la famille ou les amis… Les cours collectifs sont ouverts à tous et sont destinés à vous amener à un niveau qui vous permettra d’être par la suite autonome sur les parcours. Pourquoi ne pas tenter un WE initiation (club Med, UCPA) pour vous faire votre propre idée?

« C’est un sport de « vieux » … »

Plus de la moitié des golfeurs en France ont 40 ans ou plus. Mais en réalité il n’y a pas d’âge pour commencer. Si les seniors apprécient tout particulièrement cette activité, c’est parce qu’ils disposent de beaucoup de temps pour la pratiquer. Mais le golf est une activité ludique, qui plait énormément aux plus jeunes, de 7 à 77 ans.

« Je ne possède pas l’équipement pour commencer le golf… »

Pour s’initier à la pratique du golf, il n’y a pas besoin de posséder tout l’équipement du golfeur. Mais plus tard, il conviendra de se procurer des polos de golf, des chaussures de golf, et surtout, des clubs de golf. Demandez conseil auprès de vos amis golfeurs.

« Je n’ai personne avec qui commencer le golf… »

Parlez en autour de vous, à vos amis, à vos collègues. Leur avez-vous posé la question ? Avez-vous posé la question à votre femme ? Pourquoi ne pas emmener votre femme au golf ? Le golf est aussi un sport très social. Vous aurez l’occasion de partager une partie avec des passionnés comme vous, et qui sait, faire de belles rencontres ?

« Il n’y a pas de golf près de chez moi… »

C’est difficile à résoudre, mais il y a tout de même 400 golfs en France, dont près de 100 rien que pour la région parisienne… Jouer au golf à Paris, c’est possible!

« Je commencerai le golf lorsque j’aurai 50 ou 60 ans… »

A les écouter, certaines personnes vont réellement commencer leur vie à 50 ans ! Quel dommage de penser ainsi, et d’attendre d’être senior ou à la retraite pour s’initier à la pratique du golf… D’autant que plus l’on commence tôt, et plus l’on est performant, car plus le swing est naturel et fluide.

Et vous, quelle est votre excuse ? Avez-vous déjà entendu d’autres excuses ?

crédit image : Grand Velas Riviera Maya

Poursuivre la lecture