C’est la clé de succès de l’ensemble du swing de golf. Comment bien coordonner le backswing? Entre le mouvement du corps, le mouvement des mains, et le mouvement de la tête de club, le timing est fondamental. Patrice Amadieu, directeur du coaching à la Fédération Française de golf nous livre son analyse dans cette vidéo.

Il est très difficile de réaliser un bon swing de golf sans un bon backswing. La prise d’élan est fondamentale et donne le tempo pour le restant du geste. Pourtant, pour les amateurs de golf, cette prise d’élan est tout sauf naturelle ou évidente.

La coordination des 80 premiers centimètres du swing, c’est la clé de succès de l’ensemble du mouvement

Bien coordonner la prise d’élan permet de rendre le swing plus consistant, c’est une garantie d’un swing sans compensation. L’action simultanée de la rotation, de l’amplitude, et du jeu des poignets va nous permettre de swinguer dans les 3 dimensions, les mains amenant le club vers la droite, les bras vers le haut, la rotation du corps vers l’arrière.

Comment bien coordonner le backswing au golf?

Bien coordonner son backswing: La tête de club doit parcourir plus de distance que les mains, et les mains plus de distance que le corps.

La prise d’élan pour être coordonnée doit prendre en compte le fait que la tête de club doit aller plus vite que les mains, et les mains plus vite que le corps. Les fautes les plus courantes sont l’hyper-rotation du corps à la mi backswing, qui pousse à faire de l’overswing. L’action trop tardive des poignets fait perdre également la coordination.

Un bon exercice au practice, c’est le swing 3 temps, comme le démontre Patrice, pour sentir l’inertie de la tête de club, qui permettra d’enrouler à la bonne vitesse les mains et le mouvement du corps.

Poursuivre la lecture