C’est un des coups les plus difficiles à réaliser au golf. Tenter un lob shot, ça ne s’improvise pas. En général, le lob shot s’applique uniquement lorsque toutes les autres solutions ne sont pas viables. Dans cette vidéo, Christophe Pottier, entraîneur de l’équipe de France masculine, nous révèle quelques astuces pour progresser dans ce compartiment du jeu.

Dans quelle situation le lob shot doit il être réalisé? Dans la plupart des cas, il s’emploie aux abords du green. Lorsqu’il y a peu de distance a effectuer, mais qu’un obstacle (bunker, eau, …) se trouve entre la balle et le drapeau. Le lob shot consiste à faire voler la balle de golf sur une trajectoire haute, afin de la faire atterrir sans que celle-ci ne roule énormément.

Dans son exemple, Christophe Pottier est dans la situation suivante: 35 mètres du drapeau, avec une vingtaine de mètre de bunker à franchir, et ensuite un green en descente, il faudra donc faire tomber la balle juste après l’obstacle, et faire lever la balle assez haute pour qu’elle s’arrête sur le green.

Conseils pour réussir un lob shot au golf

Conseils pour réussir un lob shot au golf

Les éléments techniques:

  • ouvrir la face du club, avoir l’arête sur l’objectif
  • Conserver les angles tout au long du swing
  • Pour que le club prenne de la vitesse, il faut armer les poignets rapidement, c’est ce qui sert de moteur à la tête de club
  • Au finish, pour que la face de club reste ouverte, il faut que le poignet gauche reste creusé

Il convient de bien définir un point de chute pour se donner toutes les chances de réussir. Un point de chute large, au milieu du green, fera l’affaire. Un bon exercice consiste à exagérer les angles du corps. Il faut donner beaucoup de vitesse à la tête de club. Avec une bonne technique et beaucoup de confiance, ce coup devient très fun à réaliser.

Poursuivre la lecture