Statistiquement, plus on s’éloigne du trou au golf, moins on a de chances de réussir à rentrer le putt. Les putts courts sont ceux que l’on peut réussir le plus fréquemment, mais savez vous quels sont les paramètres importants de succès à cette distance? Dans cette leçon de golf, Charles Marchildon nous présente des statistiques sur le putting, et nous partage quelques conseils pour être plus performants putter en mains, notamment sur les putts courts.

LE PRO : Les leçons de golf de Charles Marchildon>

A deux mètres du trou, le pro de golf manque très peu sa cible, tandis qu’à 4 mètres, la moyenne baisse à 30%. Il est important de bien conserver le triangle des bras et des épaules pour que le club de golf ait un trajet relativement droit. Pour la balle, ne pas hésiter à utiliser la ligne sur la balle comme guide.

20% de la direction de la balle de golf est affectée par le trajet du club, alors que 80% de la direction de la balle va être affectée par l’angle du club au moment du contact.

La loi des 80 20 pour les putts courts au golf

La loi des 80- 20 pour les putts courts au golf

Nous venons de le comprendre au travers de cette leçon de golf, les putts courts sont déterminants pour gagner des coups sur le parcours. Entre un putt court raté et un putt court réussi, il y a une marge infime d’erreur. C’est l’angle d’attaque de la face du putter qui est largement prépondérante dans la direction que prendra la balle, bien plus que le chemin de la tête de club. Il existe des exercices dédiés pour réussir à revenir parfaitement perpendiculaire à la ligne de jeu. Pour cela, il est possible d’utiliser les marqueurs sur la balle de golf comme aide visuelle.

Comme tous les compartiments du jeu de golf, il est important de pratiquer cela à l’entrainement, et un peu avant chaque partie de golf. Même si l’on pense maîtriser tel ou tel aspect, le temps joue parfois en notre défaveur et il est possible que l’on se dérègle. Ainsi, remettre un petit coup de vis sur tel ou tel mécanisme du swing de golf ou du geste de putting de fera qu’améliorer votre technique ou la maintenir à un bon niveau de performance. Les plus grands champions de golf passent plus de temps au putting que sur un tapis de practice, car c’est la qu’ils marquent des différence significatives par rapport au champ de joueurs. Bonnes parties!

Poursuivre la lecture