Dan : Le passionné de Golf !

Dan : Le passionné de Golf !

Dan McLaughlin est un vrai passionné de golf! Il a quitté son emploi pour se lancer dans un pari complètement fou : devenir golfeur professionnel ! Il a décidé de tester la fameuse théorie des 10 000 heures de Malcolm Gladwell. 10000 heures, selon le livre de Gladwell, est la quantité de temps nécessaire pour être vraiment pour bon dans n’importe activité, pour devenir un maitre dans n’importe quel domaine.

Lorsqu’il se lance en passionné dans cette expérimentation sur le golf, en 2009, Dan McLaughlin, 30 ans, n’a alors aucune expérience dans ce sport, un pur novice. Dan se voit comme une personne moyenne, et souhaite mesurer le réel potentiel qu’une personne moyenne peut posséder. Il décide de se consacrer entièrement à la pratique du golf et d’apprendre le golf, dans le but de pouvoir jouer au golf un jour sur le fameux PGA tour ! 6 heures par jour, 6 jours par semaine, durant 6 ans, voilà ce que représente 10000 heures de travail. De quoi en faire un bon film de golf!  Dan en est aujourd’hui à plus de 3400 heures d’entrainement de golf! Il reçoit de nombreuses leçons de golf pour améliorer sa technique mais aussi son physique!

Cette expérimentation selon lui servira à tester jusqu’ou l’on peut aller simplement avec un dur labeur, à vérifier si la notion de talent existe, ou pas.Vous pouvez suivre son évolution via son blog, que je vous conseille, ainsi que sur les réseaux sociaux.

Voici l’adresse de son blog  http://thedanplan.com/

Dan, est tout simplement mon nouveau Héros, un Super Héros des temps modernes. En passionné de golf que je suis, je ne peux qu’être admiratif d’une telle démarche, quel qu’en soit le résultat, quant bien même Dan arrive au bout de ces 10000 heures. Dan compare les 6 ans qu’il va passer à travailler tous les aspects du golf à un retour aux études. Selon lui, il retourne étudier à l’âge de 30 ans, comme d’autres personnes le font, dans d’autres domaines. Lorsqu’on lui fait remarquer qu’en injectant 10000 heures d’études dans la médecine ou l’architecture, il aurait pu devenir médecin ou architecte, Dan rétorque que cette expérimentation aurait été riche, mais qu’il fallait bien choisir quelque chose. Il choisit alors le golf, activité de plein air, puisqu’il se considère enfermé dans son bureau depuis trop longtemps. De plus obtenir sa carte pour le PGA tour est un challenge plus difficile selon lui car il n’y a que quelques centaines de cartes de ce type dans le monde, tandis qu’il existe déjà des dizaines de milliers d’architectes ou de médecins.

Je vais suivre l’évolution et le parcours de Dan jusqu’en 2016 avec beaucoup d’interêt. Que pensez vous de sa démarche ? Faut il être passionné pour réussir au golf? Pensez vous qu’il réussira ? Le travail sera t il suffisant ou lui manquera t il le brin de talent dont il pensait pouvoir s’affranchir au départ ?