Le chipping est un département du jeu de golf primordial lorsque l’on veut réussir de bonnes cartes de scores. Soigner son petit jeu permet au golfeur de réussir à sauver des Pars ou des bogeys. A l’inverse, lorsque le chipping est défaillant, cela peut coûter extrêmement cher en nombre de points. Dans cette vidéo, Benoit Ducoulombier, alias ‘le Druide’, nous livre ses potions magiques pour performer au mieux dans ce genre de situations.

Techniquement, il s’agit d’un coup assez simple à réaliser. Il y a beaucoup de feeling, de toucher de balle à intégrer pour réussir au mieux.  Alors, quels sont les fondamentaux de l’entrainement au chipping?

Les potions du Druide Benoit Ducoulombier >Les potions du Druide Benoit Ducoulombier >

Avant d’entrer dans les détails, il faut être capable de faire un Fer 7 roulé. Cela permet d’avoir un geste tout simple, droite gauche, avec peu d’actions de mains.

En termes d’installation, il faut en tout premier point respecter le club

Il ne faut pas mettre les mains en avant au chipping. Dans tous les coups de golf, le dos de la main gauche à l’intérieur de la cuisse. Pourquoi? pour ne pas déformer la position des mains sur le club, mais également pour ne pas modifier le plan des épaules et obtenir un angle d’attaque de bas en haut car ici on recherche un angle d’attaque de haut en bas.

Les potions du Druide: Le Chipping

Les potions du Druide: 4 points à respecter pour améliorer le Chipping

Il convient de s’installer de façon confortable devant la balle, on balaie simplement le club de droite à gauche. Un bon entrainement consiste à alterner les clubs. Fer 7, Pitch, 56 degrés. Il convient à chaque fois de déterminer un point de chute différent, une roule de balle différente, et la même simplicité dans l’installation.

Le chip dans le rough peut avoir l’air compliqué. Il y a des règles à respecter. Surtout, ne pas poser le club juste devant la balle, car cela a pour effet de coucher l’herbe juste devant la balle. Il convient de balayer selon la densité et la qualité d’herbe devant la balle. Merci Benoit!

Poursuivre la lecture