Avec la balle toppée, la balle grattée fait partie des erreurs les plus répandues sur les parcours de golf. La balle grattée est moins coûteuse en points perdus car bien souvent elle ne réalise pas beaucoup de distance. Mais elle est tout de même très frustrante pour le mental et la confiance du golfeur. Dans cette leçon de golf, notre coach Québécois préféré Charles Marchildon nous expose les raisons les plus fréquentes d’une balle grattée.

LE PRO : Les leçons de golf de Charles Marchildon>

Pourquoi est-ce que l’on frappe en arrière de la balle, résultant en une ‘gratte’? Une des raisons possible est que l’on se baisse vers la balle de golf. Autre hypothèse, on démarre le downswing avec les mains plutôt qu’avec le corps.  Mais la raison la plus fréquente est qu’il y a encore du poids sur la jambe arrière au moment de la frappe de balle. Lors de l’impact, une majorité du poids devrait se situer sur la jambe avant.

la raison la plus courante  d’une gratte sur le parcours vient d’un mauvais transfert de poids sur la jambe avant

Les raisons les plus fréquentes d'une balle grattée

La raison la plus fréquente d’une balle grattée: un mauvais transfert de poids

Nous venons de le voir dans cette leçon de golf, plusieurs facteurs peuvent expliquer le fait que l’on vienne de gratter la balle. Désormais, cela devrait vous aider à essayer de corriger ce petit défaut. C’est tout le but du golf, d’essayer au fur et à mesure de gommer les erreurs qui reviennent sans cesse sur le parcours. Mais cela est plus compliqué qu’il n’y parait, sinon il n’y aurait que des joueurs scratch. La magie de ce sport, et tout aussi bien son plus grand défaut, c’est la difficulté à faire des progrès tangibles.

En effet, certains joueurs amateurs ont la même particularité dans leur swing ou petit défaut pendant toute leur ‘carrière’ golfique. Ils vont traverser de nombreux parcours et sessions d’entrainement avec la volonté de changer cela mais rien n’y fait. La mémoire musculaire du corps humain est fait de telle sorte que parfois une erreur est ancrée trop profondément pour pouvoir la corriger. Certains amateurs choisissent au contraire de délibérément vivre avec leur défauts, pour mieux les compenser. Heureusement, désormais, notamment avec l’apport de la vidéo, il est possible d’observer facilement son swing de golf à la loupe, dans l’optique de le rendre plus performant.

Poursuivre la lecture