Le golf est un sport individuel, mais qui se pratique généralement à plusieurs. Ainsi, il n’est pas rare de se retrouver à jouer des parties de golf avec de parfaits inconnus. S’il est plus facile d’accepter ses défauts que ceux des autres, une partie de 4 heures partagée avec un autre joueur amateur est parfois suffisante pour en voir des vertes et des pas mûres. Voici un petit récapitulatif des petites manies plus ou moins ennuyantes des golfeurs amateurs:

#1. Se vanter de leur (bon) niveau de golf

Après seulement 2 trous, votre camarade de partie commence déjà à vouloir vous impressionner? « Sur ce parcours, la dernière fois mon score était de +8 », … « je fais TOUJOURS un birdie sur le trou numéro 4″… Est ce que ça vous dit quelque chose? Comme par hasard, le jour où vous partagez sa partie, rien ne fonctionne… C’est quand même pas de chance, parce qu’à bien l’écouter, cet amateur devrait jouer sur le Tour Européen!

MATÉRIEL: Acheter un télémètre golf >

#2. Tricher

S’il y a un sport ou tricher est facile, c’est bien le golf. Oublier de compter un coup par-ci par-la peut arriver à tout le monde, mais lorsque c’est répétitif ou volontaire, ce n’est plus acceptable. De même que droper une balle de sa poche discrètement lorsque l’on peine à retrouver la sienne! Il peut être acceptable de s’accorder un Mulligan, ou de replacer sa balle tombée dans un divot, si tous les membres de la partie partagent ces règles, mais sinon cela devient de la triche pure et dure. N’oubliez pas, le golf est un sport de gentlemen, et de toutes façons les dieux du golf eux, comptent les points, ces tricheurs n’en sortiront pas grandis. Alors, ce n’est pas la peine de les imiter.

#3. Ne pas crier « balle’

Pour les joueurs amateurs, surtout ceux qui débutent, il semble exister parfois une certaine pudeur à crier « Balle » de manière spontanée, lorsqu’ils déchirent leur drive sur le Fairway d’à côté, où se trouvent d’autres joueurs. Ce sont pourtant bien ces mêmes joueurs débutants qui se retrouve le plus dans ce genre de situations. Alors à l’avenir, soyez vigilants, et n’hésitez pas à montrer l’exemple et à crier pour eux…surtout si cela peut éviter quelques bosses.

TEXTILE: Les vestes de golf >

#4. Jouer la balle de quelqu’un d’autre

Qui n’a jamais aperçu au loin sur le Fairway, un autre joueur « roder » dangereusement autour de sa balle? Il n’existe rien de plus agaçant, pas vrai? Certains joueurs amateurs ne prennent pas le temps de vérifier qu’il s’agit bien de leur balle, avant d’effectuer leur coup, et jouent consciemment ou inconsciemment la balle de quelqu’un d’autre. La bonne solution consiste à personnaliser sa balle avec un petit marqueur de balle, pour éviter ce genre de problèmes.

#5. Passer trop de temps à chercher sa balle

On le sait, le jeu lent est un fléau pour le golf moderne. Certains amateurs remuent ciel et terre pour retrouver leur balle, bien a delà d’un délai acceptable. Si cela se produit à chaque trou, cela ralentit non seulement la partie du joueur, mais aussi les parties derrière. Il faut savoir accepter de perdre une balle de temps à autre, et il ne faudrait pas passer plus de 2 minutes à chercher sa balle de golf.

 SÉLECTION : Idées cadeau golf >

#6. Avoir une routine inutilement longue

Qu’y a t-il de plus insupportable que de devoir endurer une routine extrêmement longue? Peu de choses, surtout si le résultat est décevant… pour un amateur en réussite, cela reste acceptable puisque l’on se dit qu’une bonne routine améliore la qualité des coups, et donc par extension diminue le nombre de coups joués au total. Mais il n’y a aucun intérêt, vraiment de réaliser 4 coups d’essai et un nombre incalculable de waggles avant de réaliser son swing de golf… raccourcir sa routine de golf, ça se travaille aussi!

#7. S’habiller comme un joueur du PGA Tour

Il est très marrant de voir certains joueurs amateurs habillés de la tête aux pieds comme des stars du PGA Tour. Comme si cela allait influencer sur le bon déroulement de leur partie, ou peut être intimider leurs partenaires de jeu… S’il vous plait, un peu de modestie, il faut bien sûr respecter l’étiquette, mais ne vaut-il mieux pas investir dans un cours particulier que dans une panoplie de golf à 500 euros?

MATÉRIEL: Acheter une montre GPS golf >

#8. Se trouver constamment des excuses pour mal jouer

« Je me suis relevé trop vite », « j’ai voulu forcer », ou pire « j’ai mal dormi cette nuit », « mon chien est enrhumé, je suis attristé », la liste des excuses pour mal jouer est très longue. Celles-ci sont plus ou moins bien trouvées, en fonction de la créativité de chacun. Comme si le fait de le mentionner à haute voix aller changer quelque chose à la trajectoire des balles, où pouvait justifier un mauvais coup. Pas besoin d’excuses, le golf est un sport compliqué, et il arrive à tout le monde de rater des coups.

#9. Donner des conseils

Pire que de se trouver des excuses, certains golfeurs amateurs préfèrent donner des conseils aux autres… Comme si cela ne suffisait pas! Il n’y a rien de pire que de recevoir des conseils non sollicités, et surtout non-avisés. De toute façon même s’il étaient avisés, le parcours n’est jamais le bon endroit ni le bon moment pour donner des conseils de golf.

Poursuivre la lecture