C’est quelque chose que l’on voit souvent à la télé: les joueurs de golf envoient leur balle, qui se retrouve propulsée sur le green. Au contact de ce dernier, la balle avance de quelques mètres, puis, subitement, soit s’arrête parfaitement, soit revient en arrière! Très souvent, cela profite largement au joueur qui ainsi peut se rapprocher du drapeau. Cela s’appelle le backspin, ou effet inverse en Français. Dans cette leçon de golf de Renaud Poupard, nous allons étudier comment procéder pour donner cet effet rétro à la balle de golf, quelles sont les ajustements à mettre en place pour y parvenir.

VOIR : Toutes les vidéos de Renaud Poupard>

Comment accentuer l’effet rétro ou backspin? Il faut commencer par se munir d’un club disposant d’une face de club très ouverte. Les strilles du club doivent être dégagées. La balle doit être relativement tendre. Plus la balle est sur le pied arrière, plus le club sera vertical en arrivant sur la balle, plus l’effet rétro sera important. Il faut garder le retard des poignets le plus longtemps possible. Il faut chercher à toucher la balle le plus proprement possible.

Plus il y a de la vitesse, plus il y a du backspin

Comment faire du backspin au golfComment faire du backspin au golf?

Nous venons de le voir, donner un effet rétro ou backspin à la balle de golf n’est pas chose aisée. Le dosage du backspin est encore plus compliqué. Une bonne sensibilité dans les mains est nécessaire pour y parvenir, ainsi qu’une bonne synchronisation. Tous les joueurs de golf professionnels maîtrisent  cette technique qui leur permet d’avoir un contrôle de leurs distances impeccable. C’est un atout dont ils doivent disposer impérativement pour être au niveau des meilleurs. Visuellement, c’est très spectaculaire, et stratégiquement, cela étend encore davantage le champ des possible.

Le golf est une discipline si complexe qu’il est toujours possible de tenter de nouvelles choses. La majorité des golfeurs amateurs peut tout à fait se passer de cette technique de backspin lors de leur sortie dominicale. Cependant, le petit effet waw associé peut impressionner les partenaires de jeu, et il peut être grisant de constater que ça balle a pitché, puis reculé après l’impact. Expliquer ce qui a été mis en oeuvre pour y parvenir est en revanche plus compliqué. Tout du moins, maintenant que vous avez profité de cette leçon de golf, le backspin n’a plus de secrets pour vous.

Poursuivre la lecture