Blog Golf

Ce blog sur le golf est dédié à tous les passionnés de golf. Vous pouvez y retrouver l’actualité, les derniers résultats des compétitions, mais aussi des vidéos fun & insolites. Dans le blog golf, il est aussi question de débats golfiques, de discussions diverses et variées, autour de la petite balle blanche. Il peut vous permettre de découvrir cette superbe discipline, ou d’approfondir vos connaissances! Nous vous souhaitons une bonne navigation. Vous souhaitez proposer un contenu en relation avec ces thèmes? N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignements.

Le golf est un sport passionnant qui peut être pratiqué à tous les âges et à différents niveaux. Vous rêvez d'essayer le golf, mais n'avez jamais osé sauter le pas ? Pourquoi ne pas envisager un week-end entièrement consacré à l'apprentissage de cette nouvelle discipline ? En plus de vous offrir une pause relaxante dans votre quotidien, cela vous permettra de découvrir une nouvelle activité dans un environnement propice à l'apprentissage et au partage. Partons ensemble à la découverte du golf ! 
La Française Céline Boutier remporte à Évian-les-Bains son premier tournoi majeur sur le circuit du LPGA. Elle réalise ainsi son plus grand rêve et une des plus grandes performances du golf tricolore. 20 ans après le dernier sacre d'une Française en majeur, Céline Boutier remporte le tournoi qu'elle a dominé de la tête et des épaules. Ce dimanche, elle termine avec 6 coups d'avance sur sa plus proche poursuivante. Une véritable démonstration!
Le golf Parc Robert Hersant est situé à la Chaussée-d'Ivry, à environs une heure de Paris. Le golf a été créé par la volonté de Robert Hersant, qui était passionné de botanique. Son idée résidait dans le fait de concevoir et réaliser un golf tout à fait intégré dans la vallée de l’Eure directement. Pour se faire, il a décidé d’importer 150 espèces d'arbres : de Pistoia en Italie au niveau des pépinières, et quelques espèces ont été importées directement d'Oregon.
L'Américain Brian Harman surclasse toute la concurrence et devient le vainqueur de ce 151ème British Open, dernier tournoi majeur de la saison. Il a réussi à conserver la tête une grande partie du tournoi, et n'a pas du tout été inquiété ce dimanche en dernière partie. Ses adversaires directs ont tous rendus une copie assez pâle, confortant la première place de l'Américain. Nos trois Français ont franchi le cut et ont réalisé dans l'ensemble une bonne semaine de golf.
Alors que la grande majorité des golfeurs passeront toute leur vie à la recherche de leur swing authentique, Tom Watson, lui, prétend en connaitre le secret. Son Secret. Il faut dire qu'il est plutôt bien placé pour en parler, lorsque l'on regarde le palmarès de cette légende vivante. Rappelons simplement qu'il y a quelques années, il avait failli remporter le Bristish Open, à l'âge de 59 ans, échouant simplement en playoff. C'est dire si la mécanique du swing est rodée, et efficace.
Le joueur Américain Stephen Curry, double MVP de la NBA, la ligue de Basket professionnelle, a décidemment bien des talents. Celui de golfeur, on lui connaissait déja, et il a brillé le weekend dernier, avec un ace incroyable, lors du tournoi de l'American Century Championship. Il pourra donc ajouter cet exploit à sa longue liste d'exploits sportifs.
C'est le Nord-Irlandais Rory Mcilroy qui remporte le Genesis Scottish Open, en réalisant deux birdies sur ses deux derniers trous. Un final héroïque qui vient briser les rêves de victoire de Robert Macintyre, qui échoue donc à un tout petit coup d'un playoff, malgré un dernier birdie magistral également de sa part sur le dernier trou. Il s'agit de deux victoire consécutives pour un tournoi classé Rolex Series pour Rory, qui se prépare idéalement avant The Open, qui démarre cette semaine, le dernier tournoi majeur de la saison.
Il est courant pour les joueuses et les joueurs de tennis en fin de carrière de se mettre au golf, le contraire l’est beaucoup moins. Pourtant, ce sont deux sports qui peuvent parfaitement se compléter. Certaines qualités propres au tennis peuvent vraiment enrichir vos capacités au golf. Certaines des habiletés que vous avez acquises au golf, vous aideront pour mieux jouer au tennis.
Un des tous premiers objectifs du yoga, c’est de venir mobilier le corps, de le mettre en mouvement. Il permet également de se reconnecter avec la respiration. Rien de tel qu’une séance de yoga pour préparer une partie de golf en semaine ou le weekend. De nombreux bénéfices du yoga peuvent rejaillir sur la qualité de votre swing de golf. Tout d’abord, des gains en mobilité seront rapidement constatés, ce qui devrait libérer l’amplitude de votre swing de golf.
Le golf est un sport très difficile, les joueurs amateurs s'en rendent bien compte à chaque partie. Lorsque l'on regarde le golf en direct, le PGA Tour, ou le DP World Tour, on peut avoir l'impression que c'est très facile pour les joueurs professionnels. Il n'en est rien, et cette vidéo permet de mieux s'en rendre compte. Il font des erreurs, tout comme nous, et même durant leurs parties officielles. Certes, cela représente un infime pourcentage de tous leurs coups joués, mais ils existant tout de même.
Il l'a fait! Ce weekend, Rory Mcilroy a enfin réussit l'exploit de réaliser un trou-en-un sur le PGA Tour, pour la première fois de sa carrière. L'action s'est déroulée lors du Travelers Championship 2023, remporté par Keegan Bradley. Il s'est employé avec un Fer 5 à 216 yards du trou, soit 197 mètres environ. Cette semaine, le PGA TOUR se rendait du côté de Cromwell, dans le Connecticut, pour le Travelers Championship, un "designated event", avec une grande partie des meilleurs joueurs de la planète golf.
Le golf d'Apremont se trouve dans le sud du département de l'Oise, dans le sud de la région des Hauts de France. Il se trouve à 10 minutes environ de Chantilly, et à 10 minutes de la ville de Senlis. Le golf d’Apremont s’étend sur 120 hectares, il se trouve à 1h seulement au nord de Paris. L’autoroute A1 permet de l’atteindre aisément, en choisissant la sortie Senlis. Si vous venez de l’aéroport, il se trouve environ à 25 kilomètres de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.
L’US Open de golf a rendu son verdict dimanche du côté du Los Angeles Country Club (LACC). C’est l’Américain Wyndham Clark qui l’emporte d’un tout petit coup devant le Nord-Irlandais Rory Mcilroy. Il s’agit de la première victoire de l’Américain en majeur, et de sa seconde victoire seulement sur le PGA Tour. Ricky Fowler, leader durant les 54 premiers trous de l’épreuve, s’écroule avec une journée en +5. Romain Langasque, seul Français à avoir franchi le cut, fini à la 54ème position.
Matthieu Pavon se souviendra longtemps de son premier trou en un dans un tournoi compétitif. Il l'a réalisé à Los Angeles, sur le parcours du Los Angeles Country Club, lors de ce 123ème US Open de golf, sur le trou numéro 15. C'est à ce titre qu'il figure dans les highlights de la journée, même si plus tard dans cette journée un deuxième golfeur réussira également cet exploit: Sam Burns, lui aussi pour son premier trou en un sur le PGA Tour. Cet eagle a fait du bien au joueur Français, qui accroche une carte de +1 à l'issue du premier tour. Il se positionne tout ce même à 9 coups de la tête, co-détenue par Rickie Fowler et Xander Schauffele.
Voici une scène plutôt cocasse, qui s’est déroulée dimanche dernier sur le green du trou numéro 18, un Par 5. Voici le contexte : Nous sommes au 5ème trou de playoff, et le Canadien Nick Taylor vient de rentrer un putt de 72 feets (environ 22 mètres) pour eagle, et remporte ainsi le tournoi. Fou de joie, son compatriote Adam Hadwin se précipite alors sur le green, pour l’arroser de champagne. Sorti de nulle part, un agent de sécurité le plaque au sol violemment.
Après la réussite des deux précédentes éditions, pour le Masters 2023 et le PGA Championship 2023, le Journal du Golf nous propose de nouveau une émission d'une heure, pour parler de ce gros tournoi de la semaine: L'US Open, troisième tournoi majeur de la saison. Sur le plateau, on retrouve le modérateur Jean-Philippe Rodenburger du Journal du Golf, Guillaume Biaugeaud (Jog Academie) et Sébastien Audoux (ancien de Canal+). L'occasion de passer un très bon moment en compagnie de connaisseurs et passionnés de la petite balle blanche.
La nouvelle a surpris tout le monde ou presque ce mardi 6 Juin 2023. Alors que la ‘guerre du golf’ durait depuis presque 20 mois entre le PGA Tour et le LIV golf, une issue commune a finalement été négociée, de façon très inattendue. Les joueurs eux-mêmes ont été choqués de découvrir cela sur le réseaux sociaux le matin même, comme tout le monde. Une nouvelle entité, dont le nom n’a pas encore été révélé va donc voir le jour, financé majoritairement par de des fonds en provenance de l’Arabie Saoudite, via le ‘PIF’ (Public Investment Fund).
Le jeune joueur Norvégien Viktor Hovland s’adjuge le très relevé Memorial Tournament, tournoi disputé au Muirfield Village Golf Club de Jack Nicklaus, sur le PGA Tour. C’est la 4ème victoire sur le PGA Tour pour le prodige européen, la première toutefois sur le sol Américain. Rory Mcilroy n’a pas su profiter de la dernière journée pour l’emporter, abandonné par son jeu de fer.
Le Champion du Monde Long Drive Martin Borgmeier tente de battre le record du monde officiel Guinness du plus grand nombre de drivers envoyés au-delà de 275 mètres (300 yards) en moins d’une heure. Équipé d’un driver Callaway Paradym, Martin Borgmeier s’est donné 60 minutes pour frapper autant de balles de golf que possible avec son driver plus loin que la ligne de 300 yard. Le record à battre était 459, établi en 2016 par Lynn Ray (USA) au Riverwalk Golf Club à San Diego, Californie, USA.
Ce grip très particulier est l'oeuvre de Sven Maurits, un joueur du DP World Tour, actuel 2188ème joueur mondial, de nationalité Hollandaise. S'il existe quelque chose sur laquelle on peut se permettre une fantaisie, une personnalisation, c'est bien le grip que l'on choisit pour putter. Dès lors que l'on débute le golf, on nous le dit: choisis un grip de putting qui marche! Peu importe à quoi il ressemble, l'essentiel est qu'il fonctionne, et que l'on s'y sente bien. Il est aussi très important que le grip soit facilement reproductible, putt après putt.
L'équipe de Taylormade continue de proposer à sa communauté du contenu innovant et divertissant, un peu à l'image de ce que propose le DP World Tour. Cette fois, c'est Rory Mcilroy qui est sollicité, pour réaliser un jeu de précision. L'équipementier TaylorMade, équipé d'un radar de golf, a demandé à Rory de frapper une bonne partie des clubs de son sac de golf. A chaque fois, il doit deviner quelle est la distance parcourue par sa balle jusqu'à son point de chute. Comme on peut le constater dans cette vidéo, Rory, comme bon nombre de ses congénères sur le PGA Tour, ou le DP World Tour, connait ses distances sur le bout des doigts.
Le Golf de Jumièges en Normandie
Le golf de Jumièges situé à une trentaine de minutes de la ville de Rouen dans l’Ouest de la France, et à 15 minutes de l’autoroute A13, au coeur du Parc des Boucles de Seine normandes. Il se déploie dans deux espaces bien distincts : Un espace qui est une partie de type ‘plaine’, qui comporte 7 trous, et le reste du parcours, taillé dans la forêt de Brotonne. C'est donc un type de parcours ‘forêt-plaine’, avec la particularité d’avoir des hauts-rough sur la plaine. Quant à la partie ‘forêt’, elle présente un étang sur les trous 11 et 18. Cependant, la grande partie de l'espace forêt est vraiment taillé en pleine forêt.
En marge du DS Automobiles Italian Open, et pour animer la communauté golfique sur les réseaux sociaux, le DP World Tour aime organiser régulièrement des petits concours entre les joueurs du DP World Tour. Cela peut consister à des ‘face à face’, des jeux par équipes, et plein d’autres idées. Cette fois, c’est un concours de proximité au driving qui était organisé parmi les joueurs. Le trou choisi n’était pas anodin, puisqu’il s’agissait du trou numéro 16 du Marco Simone Golf & Country club. Un Par 4 dont le green est atteignable en un, si l’on réalise un bon coup avec le driver.
La 105ème édition du PGA Championship n’a pas déçu les spectateurs, ni les téléspectateurs. Le scenario a été absolument fantastique tout au long des 4 jours de compétitions. L’Américain Brooks Koepka s’impose à l’issue des 72 trous de l’épreuve, devant le jeune Norvégien Viktor Hovland. Le Français Victor Perez s’est illustré ce dimanche, et fini à une très belle 12ème place. Un autre Américain s’est illustré, Michael Block, simple enseignant de golf de la PGA, en terminant à la 15ème place.